Rétroviseur : les meilleurs films des années 60 à 80 !

En ce dernier dimanche avant l’apocalypse, Emmanuel vous démontre, avec son talent habituel, pourquoi Phantom of the Paradise est le meilleur opéra rock de tous les temps. C’est à savourer maintenant car bientôt il sera trop tard…..


Sorti chez l’excellent éditeur, Le Chat qui fume, Tropique du cancer est un giallo à voir que décortique avec son brio habituel un Tom en excellent forme. De quoi se régaler après un magnifique week-end.


Cette semaine, l’équipe de rétroviseur vous propose u16244319_394785410876194_589730241_nn sommet de la filmographie de Claudio Fragasso chroniqué d’une main de maître par l’excellent Tom Phénix. Monster Dog (Leviatan) est à lire sur votre site préféré !


 

Enphenomena-poster ce dimanche ensoleillé, l’équipe vous propose la lecture d’une chronique d’Emmanuel sur un des meilleurs Dario Argento. Phenomena est à lire sur rétroviseur et c’est que du bonheur…

Et n’oubliez c’est dans six mois c’est donc bientôt, l’événement belge se déploie dans une deuxième édition qui s’annonce passionnante RWD


Lorsqu’il a appris que des suites du chef d’oeuvre d’Hitchcock, Psychose,

anthonyperkinsdesignétaient en production, l’ami Pascal est rentré en transe ! Fan de Norman Bates il vous propose une brillante chronique non pas sur une mais bien sur DEUX de ces suites. Psychose 3 et 4, qu’il décrit avec toute la passion qui le caractérise, est à lire et à consommer sans modération.


10308553_334000736750544_2682267925034782383_n

En ce dimanche froid, pluvieux et triste, l’équipe de rétroviseur souhaite rendre hommage à l’immense John Hurt qui vient tout juste de décéder.

L’occasion de relire sur note site la chronique de Osterman Weekend, l’un de ses grands rôles du milieu des années quatre-vingts.


 

Qui d’autre que Tom 1pouvait écrire sur un film porno de Joe D’Amato ! Alors son talent habituel, il délivre une excellente chronique sur  Sesso Nero, une oeuvre charnière dans la carrière de ce cinéaste prolifique !


MovieCovers-24294-147556-6FEMMESPOURLASSASSINEmmanuel décide en ce dimanche ensoleillé mais frais, de revenir aux origines du giallo avec le monument de Mario Bava , six femmes pour l’assassin. Bonne lecture